Apprendre à aimer son corps en 7 étapes


(par Caroline, naturopathe, du blog www.lespetitsplaisirsdelavie.fr)

 

L’amour de soi est un grand travail sur soi-même. En effet, la majorité des gens (plus souvent les femmes) ont beaucoup de mal à accepter leur corps et leurs formes. Or, il est essentiel d’apprendre à aimer son physique. Non seulement c’est le compagnon avec qui vous allez partager toute votre vie. Mais c’est également en l’aimant qu’il va commencer à changer.

Si vous êtes ici, sur Coach Ton Body, c’est que vous souhaitez travailler sur votre physique, le muscler ou en prendre soin. Il est donc primordial d’apprendre avant tout à l’accepter, à éprouver de l’amour et de la bienveillance envers lui et non pas de le martyriser par du sport intensif. Comme le dit un célèbre proverbe chinois : “Prends soin de ton corps, si tu veux que ton âme ait envie de l’habiter.”

 

apprendre à aimer son corps

 

1. La prise de conscience

 

Avant toute chose, vous devez comprendre l’intérêt d’aimer votre corps. Il s’agit de prendre conscience que vous allez vivre le restant de vos jours avec cette enveloppe corporelle dont vous avez hérité à la naissance. C’est comme si l’on vous obligeait à côtoyer un ami toute votre vie. Autant apprendre à l’aimer non ?

Si vous ne l’acceptez pas, vous allez rentrer dans une relation conflictuelle avec lui (vous l’êtes peut-être déjà ?) et vous allez éprouver des émotions négatives (rejet, tristesse, haine, colère), voire déclencher des maladies psychosomatiques. La 1ère étape pour commencer à aimer votre corps est donc de changer votre vision des choses.

 

2. Regarder positivement

 

Après avoir intégré la subtilité ci-dessus, prenez un temps pour regarder votre corps. Accordez-vous une quinzaine de minutes (voire plus), placez-vous devant un miroir et observez-le. Mais attention, ne le regardez pas avec votre regard actuel dédaignant, strict et mal-aimant. Changer votre vision des choses : votre corps n’est que le reflet de ce que vous pensez de lui ! Alors, observez-le comme s’il s’agissait d’un(e) ami(e) bienveillant(e).

Celui-ci ou celle-ci relèverait vos côtés positifs : votre joli nez, vos magnifiques pieds, vos belles épaules, vos superbes cheveux,… (et ne noterez pas les parties un peu moins avantageuses). Il ne s’agit pas de nier les parties de votre corps que vous n’aimez pas mais de vous focaliser sur vos qualités. Outre-Atlantique, cette tendance s’appelle le “body positive” : c’est l’acceptation de son corps tel qu’il est, sans préjugé !

 

3. Mettre en valeur

 

Ensuite, mettez en valeur vos qualités trouvées dans l’étape précédente. Sublimez la partie de votre corps que vous aimez. Si vous êtes une femme et que ce sont vos yeux, mettez un brin de mascara, si ce sont vos cheveux, faites une jolie coiffure qui attire l’attention sur cette zone. Si vous êtes un homme, portez un t-shirt qui met en valeur vos épaules ou un bermuda qui fait ressortir vos mollets musclés, etc…

Il y a forcément une partie de votre corps que vous acceptez ou dont vous aimez vous occuper. Même s’il ne s’agit que de vos ongles, chouchoutez-les. Ainsi, le regard des autres est attiré vers cette zone-là, dont vous êtes fier(e)s. C’est le début du chemin vers l’acceptation totale et l’amour de votre corps.

 

4. Tous différents

 

L’acceptation et l’amour de son corps passent par la compréhension que nous sommes tous différents et qu’il n’existe pas un idéal de beauté. Malgré ce que les magazines, les publicités et les campagnes de marketing peuvent nous montrer, la beauté est partout, en chacun de nous. Cessez de croire qu’il faut être mince, musclé(e), avec de belles fesses, une grosse poitrine ou des pectoraux pour être beau ou belle.

La beauté est avant tout un état d’esprit. En effet, lorsqu’une personne est dite “belle”, c’est très souvent qu’elle aime son corps et qu’elle a confiance en elle, indépendamment de ces mensurations ou caractéristiques physiques. Alors, comprenez ceci et cessez de vous comparer.

 

5. Prendre soin

 

5ème étape de ce challenge : prendre soin de son body ! Et oui ! Lorsque l’on aime quelque chose (son ordi, son chien, sa mère), on en prend soin ! Alors, pour apprendre à aimer son physique, il faut commencer par en prendre soin. Ne le malmenez pas en lui imposant une alimentation non équilibrée, des exercices de sport trop intensifs, des violences diverses (chocs divers, alcool, tabagisme, etc.). Chouchoutez-le comme un objet fragile.

Exemples : prendre des bains relaxants, allez au spa (hammam, jacuzzi, sauna), adopter une alimentation saine, se faire offrir un massage, se passer du lait corporel après la douche, mettre de la crème sur son visage, ses mains ou ses pieds, adopter un rituel bien-être, méditer, faire de la relaxation, s’auto-masser avec une huile parfumée, réaliser des gommages, pratiquer une activité physique régulière (non traumatisante pour le corps), etc…

 

6. Visualiser & Pardonner

 

Asseyez-vous dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé(e). Réalisez 3 respirations profondes pour vous recentrer. Fermer les yeux et visualisez-vous en train de tenir un ballon de baudruche. Imaginez que ce ballon représente toute la colère ou la haine que vous éprouvez envers votre corps depuis ses dernières années ou depuis votre enfance. Mettez dans ce ballon toutes les émotions négatives liées au non-amour de votre corps.

Puis, imaginez-vous entrain de lâcher ce ballon. Avec le vent, il s’envole au fur et à mesure dans le ciel, allant de plus en plus loin. Il dépasse maintenant les arbres et les toits des immeubles. Il s’éloigne tellement que vous finissez par ne plus l’apercevoir. Alors vous êtes juste ici, dans le moment présent, sous le ciel bleu. Le ballon de la colère est partie et le soleil rayonne sur vous. C’est le moment de vous pardonner et de commencer à vous aimer. Faites cette visualisation autant de fois que nécessaire pour laisser aller toutes les barrières qui vous empêchent de vous accepter tel(le) que vous êtes.

 

7. Une thérapie

 

Si c’est 6 étapes vous semblent trop compliquées à réaliser ou que l’acceptation de votre corps vous paraît un objectif impossible à atteindre, n’hésitez pas à consulter un thérapeute. Ces derniers sont là pour accompagner des individus à améliorer leur bien-être et les rendre plus heureux et épanouis. Ne croyez pas qu’il faut attendre d’être en dépression pour consulter un thérapeute. C’est tout simplement une aide apportée à un moment de la vie où l’on en a besoin. Au même titre que vous aidez votre voisine âgée à porter ses courses, que votre mère vous donne une astuce pour une recette de cuisine, qu’un(e) ami(e) favorise votre approche d’une cible amoureuse, etc.

Les thérapies qui peuvent vous aider (à vous de choisir celle qui vous parle le plus) : la kinésiologie, la sophrologie, la naturopathie, la psychothérapie, l’hypnose, etc.

Beau chemin vers l’acceptation et l’amour de votre corps. 🙂

Source de l’article : Caroline SAVOLDELLI – Naturopathe – www.lespetitsplaisirsdelavie.fr

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *