Le diabète : comment y échapper ?


eviter le diabète

 

Le diabète touche environ 400 millions de personnes dans le monde et fait partie des maladies avec le plus fort taux de mortalité (1). 90% des malades souffrent d’un diabète de type 2, celui lié à notre mode de vie.

Sédentarité, malbouffe, inactivité physique, chaque année, le nombre de malades ne cessent de croitre.

Cet article vous explique de manière claire et simplifiée les choses à savoir sur le diabète, ses différentes formes et les moyens de s’en prémunir. Quand on sait qu’il peut être la cause de cécité, d’amputation des jambes, de problèmes cardiaques, d’insuffisance rénale, de dépression ; vous comprenez l’importance du sujet.

 

Temps de lecture : 5 minutes

Définition du diabète

 

En temps normal, la présence de sucre dans le sang envoie un signal au pancréas afin de produire une hormone appelée l’insuline.

En effet, en traversant la paroi intestinale, ce sucre (qui est du glucose issu de la digestion des glucides) va se retrouver dans la circulation sanguine, augmentant le taux de sucre dans le sang (glycémie).

L’insuline est donc utilisée par le corps pour réguler la glycémie.

Ce phénomène permet un retour à la normale du taux de sucre dans le sang, notamment grâce aux cellules (foie, muscles, tissus graisseux…) qui reçoivent l’ordre de consommer ce sucre.

Pour une personne atteinte de diabète, le pancréas ne peut plus produire ou utiliser suffisamment d’insuline : le sucre est en excès dans le corps.

 

Dans pareil cas, sans une prise en charge médicale et un assainissement du mode de vie, les vaisseaux sanguins s’abîment, d’où les séquelles suivantes : maladies cardio-vasculaires, insuffisance rénale, cécité et même amputations.

 

le diabete

 

Différence entre le diabète de type 1 et de type 2

 

Le diabète de type 1

Le diabète de type 1, quant à lui, est plus rare. C’est une maladie auto-immune qui reste présente toute la vie. Il se détecte souvent chez des personnes jeunes, puisqu’il se déclenche assez tôt (avant 30 ans).

 

Caractéristique du diabète de type 1 

·       Il touche 10% des diabétiques.

·       Il est appelé « diabète maigre » ou « diabète juvénile » car les personnes qui en sont touchées subissent un amaigrissement comme premier symptôme, et parce qu’il touche des sujets jeunes.

·       Le traitement par ingestion d’insuline est obligatoire.

 

Le diabète de type 2

Le diabète de type 2 est celui qui est le plus répandu. Il est chronique et touche environ 90% des diabétiques.

Pour rappel, le sang du malade contient plus de sucre que ce que le corps est capable de gérer.

Le diabète de type 2 peut dans la majorité des cas être évité. En effet, il survient souvent à cause d’une mauvaise alimentation, d’un manque d’activité physique, d’un excès de poids.

Dans nos types de sociétés, nous avons de moins en moins de temps pour cuisiner. Cela incite forcément à la malbouffe, qui a pour avantage sa facilité de consommation. On trouve des fast-foods partout, et les plats industriels, les produits sucrés ou gras, foisonnent dans les rayons de supermarché.

Au final, ce sont des heures passées à grignoter des cochonneries devant la télé, le téléphone, les jeux vidéo. Je ne dis pas qu’il faut bannir à 100% cette façon de faire, certains n’en sont pas capables, mais au moins limiter au possible.

 

Caractéristique du diabète de type 2

·       Il touche 90% des diabétiques.

·       Il est appelé « diabète gras » ou de « la maturité » car il touche des personnes souvent en surpoids, ou après la cinquantaine. Même si sa survenue arrive de plus en plus jeune.

·       Le traitement par ingestion d’insuline est non obligatoire. Le mal est plutôt traité grâce à un régime spécifique, éventuellement la prise de médicaments. L’insuline arrive en dernier recours.

 

Comment éviter le diabète ?

 

Le diabète de type1 étant une maladie auto-immune, nous allons nous centrer essentiellement sur le diabète de type 2, c’est-à-dire celui que l’on peut empêcher.

Le diabète de type 2 contient une part génétique, mais c’est essentiellement le mode de vie qui en est la cause. Une personne génétiquement prédisposée mais qui fait attention à sa santé, ne développera peut-être jamais de diabète. Ce n’est pas une fatalité.

Voici les moyens les plus efficaces pour s’en prémunir :

 

Opter pour une alimentation saine et équilibrée

·         A consommer : les produits non transformés tels que :

o   Légumes (crus de préférence)

o   Fruits

o   Féculents à index glycémique bas (riz noir, blé complet…)

o   Légumineuses (lentilles, pois chiches…)

o   Protéines maigres (blanc de poulet, dinde…)

o   Graisses non saturées (noix, graines, huile d’olive…)

o   Eau

Une précision : je vous conseille de consommer ces produits les plus frais possibles, et si nécessaire bio.

 

·         A éviter ou à sensiblement diminuer : les produits transformés, tels que :

o   Produits à base d’ingrédients chimiques (édulcorant etc.)

o   Plats industriels

o   Sucres rapides (bonbons, gâteaux…)

o   Féculents à index glycémique élevé (céréales non complètes, riz blanc…)

o   Viandes grasses

o   Graisses saturées ou trans (viennoiseries, frites…)

o   Sodas

o   Alcool

 

Index glycémique des aliments

 

Augmenter votre activité physique

·         Choisissez un sport qui vous plait et gardez-le.

Un sport mélangeant l’endurance et le développement musculaire est idéal. La musculation et le fitness sont parfaits. Et si je dis ça, ce n’est pas parce que j’en fais ! Disons plutôt que si j’en fais, c’est que je sais (si c’est pratiqué avec respect de son corps) que c’est très bon pour l’organisme ! clip_image004

·         Si vous ne souhaitez pas pratiquer un sport, marchez au moins 20 minutes par jour. Prenez l’escalier au lieu de l’ascenseur etc. Bougez quoi !

 

L’exemple des pays asiatiques

 

Manger sainement est sans aucun doute la manière la plus efficace d’éviter la survenue du diabète de type 2.

Pendant de très longues années, le diabète était une maladie relativement rare dans les pays d’Asie orientale tels que le Japon, la Chine, la Corée.

En effet, dans ces pays, l’alimentation était, jusqu’à peu, essentiellement basée sur des légumes, du poisson et des céréales. Aliments sources de nutriments et de bonnes graisses.

De nos jours, malheureusement, nous assistons à une hausse sensible des cas de diabètes dans ces pays. Cela coïncide avec l’adoption d’un mode de vie à l’occidentale, avec les frites, les chaines de restauration rapide, les sodas etc.

L’obésité y est même en plein boum. Quand on sait que c’est une des causes principales du diabètes…

Ce focus sur ces pays démontre le fort lien existant entre alimentation et diabète.

 

 

En conclusion, il est important de rappeler que le diabète de type 2 est le plus répandu, mais c’est également celui qui peut être évité. Combiner une alimentation saine avec une activité physique est le meilleur moyen de s’en prémunir.

Et ce n’est pas tout. Ce nouveau mode de vie est plus qu’un moyen de lutter contre le diabète. Vous améliorerez aussi votre système immunitaire en générale, votre système cardio-vasculaire et respiratoire. Vos muscles seront plus fermes et les articulations plus fluides.

Bref, vous vous sentirez en meilleur forme, et votre corps vous en remerciera par sa bonne santé !

Coachez-vous bien !

 

Téléchargez gratuitement mon livre ci-dessous, destiné à tout public, afin de comprendre le monde de la musculation et de la nutrition de manière simple et concis.

 

(1) Source : Global Health Estimates 2016. Deaths by cause, age, sex, by country and by region, 2000-2016 – Geneve – World Health Organization, 2018

Photos : Myriams-Fotos

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 5
    Partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *