Les 7 avantages de la musculation à la maison 3


 musculation entrainement à la maison

 

 

Durant toutes ces années d’entrainements, j’ai souvent eu l’envie de m’entrainer différemment. Très tôt, avant que cela ne se démocratise, j’ai adopté l’entrainement à la maison. Depuis je ne l’ai jamais abandonné.

Combiné ou non avec l’entrainement à la salle, j’en ai trouvé, dans les 2 cas, de multiples avantages.

Je vous partage les 7 avantages de la musculation à la maison, mais aussi ses limites.

 

 

1. La musculation à la maison : économie assurée

 

L’une des raisons les plus évidentes concerne l’économie que vous ferez à vous entrainer à la maison. Quand on sait qu’un abonnement à la salle coute dans la plupart des cas entre 250 et 1000 euros par an, ce n’est pas négligeable.

Même si vous achetez un programme d’entrainement, ou un peu de matériels, vous n’arriverez jamais à un tel tarif. Ce sera plutôt un investissement que vous ferez et qui vous tiendra plusieurs années.

 

2. La musculation à la maison : gain de temps

L’autre raison d’opter pour un entrainement à la maison est sans conteste le gain de temps que cela va engendrer. Finis les embouteillages pour vous rendre à la salle, le temps à trouver une place de parking. Finies les attentes aux machines qui perturbent votre entrainement, ou annihilent un exercice faute d’un temps de repos trop long.

Avec la musculation à la maison, vous vous entrainerez quand vous le souhaitez, sans entrave à votre programme d’entrainement. Vous le suivrez de manière plus juste et moins aléatoire.

 

3. La musculation à la maison : flexibilité et source de motivation

 

Maitriser les exercices d’un programme à la maison c’est s’assurer d’en faire n’importe quand, mais également n’importe où.

Si vous êtes en déplacement, vous pourrez vous entrainer à l’hôtel. Si vous êtes en vacances, ce sera à la plage. S’il fait beau et que vous ne souhaitez pas vous entrainer chez vous, vous pourrez le faire au parc ou au stade.

Bref, une multitude de possibilités qui vous permettront de rester motiver le plus longtemps possible, vu que vos entrainements ne seront pas routiniers.

 

4. La musculation à la maison : entrainement sans gêne

 

Nombreux débutants peuvent nourrir de sérieux complexes en entrant dans une salle remplie de bodybuilders, s’observant tout beau sur les miroirs. Au passage, ces miroirs sont très utiles pour ajuster la posture lors des mouvements d’exercices. En aucun cas ils ne sont là pour s’admirer (ou admirer les autres…). Je ferme la parenthèse ! clip_image001

Trop maigre, trop gros, beaucoup ne se sentent pas à leur place et se fond violence pour continuer. Difficile de durer dans le temps si le plaisir n’y est pas. Nombreux malheureusement raccrocherons les gants bien vite.

L’entrainement à la maison va vous permettre d’éviter de subir le regard des autres et de vous concentrer seulement sur votre objectif. Vous ne vous sentirez pas ridicule si vous ne faites que 2 tractions à la barre, ou 5 pompes.

De plus vous pourrez être dans la tenue que vous souhaitez, celle dans laquelle vous êtes vraiment à l’aise.

Pendant l’entrainement, vous pourrez transpirer comme bon vous semble, votre short mal tenu, torse nu, personne ne vous regardera bizarrement (ou presque !).

 

5. La musculation à la maison : efficacité et performance

 

Pour attirer de plus en plus de monde, les salles de musculation & de fitness n’hésitent pas à user de nombreux arguments marketing.

Posséder les appareils derniers cris en est un. Mais nous savons tous que ce n’est pas l’âge de l’appareil ou son esthétisme, qui fait de lui son efficacité. Comprenez que les machines neuves ne sont pas forcément les plus performantes pour prendre du muscle.

Les exercices fondamentaux pouvant être pratiqués à la maison tels que les tractions, les pompes, les squats font parties des meilleurs mouvements alliant performance, intensité et efficacité. Nul besoin d’artifices parfois…

De plus, sachez qu’en salle, le coté social tient une grande place. C’est le lieu de rencontre d’individus partageant la même passion. Forcément des liens se créent. Ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi. Le problème c’est que ce temps passé à discuter est une perte de temps et de concentration non négligeable. La qualité de l’entrainement s’en trouvera forcément affaiblie. Vous n’aurez pas ce souci à la maison.

 

6. La musculation à la maison : moins de risques de blessures ?

 

Ce point est important puisqu’il dépend de plusieurs paramètres.

Les blessures interviennent le plus souvent lorsque que la charge supportée est trop lourde. Le mouvement est moins stable, moins bon techniquement, ce qui favorise indéniablement les blessures. Cette volonté de mettre toujours plus lourd pour ne pas perdre la face devant les autres n’aidant vraiment pas…

A la maison, si vous vous entrainez sans matériel, la seule charge que votre corps aura à supporter sera la charge de son propre poids ! La charge n’étant pas démesurée, les blessures devraient être évitées.

Attention toutefois. Contrairement à la salle, personne ne viendra corriger un mouvement mal exécuté si vous vous entrainez à la maison.

Etudiez donc bien le mouvement avant de faire vos exercices à la maison. Notez bien la posture de chaque partie du corps. En musculation, la qualité de travail se joue sur des détails.

 

7. La musculation à la maison : ambiance personnalisée

 

Ce dernier point est un peu plus léger. C’est un peu la cerise sur le gâteau.

En effet, à la maison vous serez libre de choisir l’ambiance souhaitée pendant votre séance. Vous ne serez pas obligé de vous coltiner les posters des bodybuilders, ou la déco plus ou moins réussie des salles de sports.

Et surtout, vous n’aurez pas à subir la musique assourdissante qui y tourne en boucle. Au passage, la musique est un excellent stimulant pour se surpasser sportivement. Ce n’est pas pour rien qu’elle est interdite pour les marathons !

A la maison, vous choisirez donc votre propre ambiance musicale sans que personne ne vienne s’en plaindre. A part peut-être le voisinage !

 

 

Cet article n’a pas du tout vocation à confronter l’une ou l’autre façon de s’entrainer. Il est simplement un focus sur cette méthode d’entrainement pratiquée à la maison et qui fait de plus en plus d’adeptes.

Pour moi, elle présente de nombreux avantages comme je l’ai décrit dans les différents points. Au niveau de l’entrainement et des objectifs fixés, sachez que l’on peut très bien prendre de la masse musculaire ou se raffermir en ne pratiquant que des exercices à la maison. Il suffit d’être assidu, bien organisé et concentré.

Ces qualités sont d’ailleurs un peu plus nécessaires quand il s’agit d’entrainement à la maison.

En effet, à la maison, il est très facile d’être dispersé par autre chose : la télé, la cuisine, les enfants…C’est selon moi l’inconvénient le plus important et ce sur quoi vous devrez travailler si vous optez pour ce mode d’entrainement.

Avec le temps, vous saurez vous mettre dans votre bulle et mener à bien votre séance.

Ah si, j’oubliais : l’autre inconvénient à l’entrainement à la maison, c’est que dorénavant, vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas vous entrainer !

 

Coachez-vous bien !

 

Partagez cet article avec vos amis via les réseaux sociaux. Pour rester connecté, abonnez-vous à la newsletter coach-ton-body et recevez en cadeau mon e-book “Obtenez un corps beau et en forme grâce à la musculation !” 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 5
    Partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Les 7 avantages de la musculation à la maison

  • kristine jouaux

    Article très intéressant, merci Habib.
    Perso, à la maison je procrastine, puis je culpabilise (à cause justement de remettre toujours au lendemain)…!
    Bon c’est vrai, le sport c’est pas mon truc… Et pourtant, c’est sûr que j’en connais l’importance !!!
    Tant de bonnes raisons de pratiquer at home, ça me remotive !! 😉