Les 8 raisons de jeter vos sodas aux toilettes !


Aux toilettes ?! Mais il est devenu fou ! C’est pourtant rafraichissant un bon coca, un bon Orangina, ou un nectar multi-vitaminés…

Vous comprendrez ce que que je veux dire une fois que vous aurez lu l’article. Clignement d'œil

Sachez que se lancer dans l’aventure sportive pour perdre du poids, se muscler, ou même prendre du poids est voué à l’échec si l’alimentation est négligée. L’alimentation c’est 50% de votre réussite. La minimiser serait donc une erreur qui enterrerait tous vos beaux rêves, ceux d’une silhouette harmonieuse et en pleine santé.

Les boissons que l’on ingurgite font parties de cette alimentation. Elles influent énormément sur notre physique et notre santé. C’est pourquoi, j’ai voulu leur accorder un article entier en pointant du doigt les boissons sucrées.

Dans cet article, vous trouverez les 3 raisons majeures de ne plus consommer les sodas. Je vous donne également mon alternative pour vous désaltérer le plus sainement du monde sans perdre en plaisir.

Servez-vous un dernier Coca ( ce sera peut-être le dernier ) et let’s go !

 

Les toilettes, seules véritables destinations des sodas

Les toilettes, seules véritables destinations des sodas ?

 

1. La prise de poids

 

Ce n’est un secret pour personne, les sodas sont bourrés de sucres. Savez vous qu’une canette de coca contient environ 7 morceaux de sucres. Faites le test chez vous de mettre 7 sucres dans un verre, vous allez être impressionné !

Une telle quantité de sucre inhalée en un temps très court perturbe votre corps. Le glucose, en surdose est dangereux, voir mortel. Pour empêcher cela, le corps va demander au pancréas de produire de l’insuline ( hormone de régulation du sucre ). Cela va permettre au sucre de se diffuser dans le sang. L’étape d’après, c’est le stockage sous forme de graisse !

N’oubliez pas que le corps cherche à s’adapter à tout, et cette graisse, est pour lui, la meilleure façon d’absorber ce pic de sucre sans mettre en danger son système. Hop, la graisse au chaud au placard !

 

2. Le diabète

 

Au niveau de la santé, les répercussions sont terribles. Je vous citerais l’étude publiée par la Harvard School of Public Health qui parle d’elle-même :

Les personnes consommant de 1 à 2 canettes de boissons sucrées par jour auront 26% de risques en plus de développer un diabète de type 2, comparées à celles qui en consomment pas ou peu.

Le pancréas, face à cet afflux massif de sucre va finir par se fatiguer et produire de moins en moins d’insuline. D’où le diabète.

 

3. Les crises cardiaques

 

Les chercheurs de Harvard ont également démontré le lien existant entre la  consommation de boissons sucrées et le développement des attaques cardiaques. Le risque serait accru de 22% !

C’est simple à comprendre : le corps va essayer de stocker un peu partout la graisse qu’il a créé à partir du sucre. Celle-ci va donc se stocker dans les différents organes, mais aussi les artères.

 

Les sodas, dont le coca, un concentré de maladies

Les sodas, dont le fameux Coca-Cola, sont des concentrés de maladies ( diabètes, troubles cardiaques etc.)

 

4. L’addiction au sucre fortement amplifiée

 

Le sucre est une addiction comparable aux drogues les plus dures. Je vous l’explique en détail dans mon article : Le sucre : la cocaïne pour tous ! 

Plusieurs études ont pu le confirmer, et vous pouvez même le constater par vous même : en buvant une canette de soda, l’envie de consommer encore plus de sucre se fait immédiatement ressentir.

Peu de temps après, en général, nous avons envie d’en décapsuler une autre. Ou alors de manger une barre chocolatée, un gâteau etc.

Explication : Cette forte dose de sucre va, en fait, contribuer à la production de dopamines, vous savez, cette fameuse hormone du plaisir. Qui dit plaisir, dit envie.

Le souci c’est que cet effet de plaisir est de très courte durée. Et comme vous avez aimé y goûter, vous allez encore avoir envie de sucre, pour retrouver ce petit plaisir. Et ainsi de suite. Vous êtes devenus dépendant !

 

5. Les troubles du comportements

 

Des recherches de l’université Columbia aux Etats-Unis ont démontrées que les enfants qui consommaient 4 sodas par jour étaient 2 fois plus agressifs que les autres. Ils avaient tendance à tout casser, se bagarrer facilement, d’agresser physiquement des personnes.

En plus de cela, ils avaient des soucis de concentration et se mettaient plus à l’écart. L’agressivité allait même crescendo les jours passants.

Pas étonnant que nous assistons de nos jours à une augmentation des enfants dits hyperactifs.

 

Soda - les enfants deviennent hyperactifs

Les sodas rendent les enfants beaucoup plus agressifs

 

6. Des dents fragilisés et les reins fatigués

 

Vous avez surement déjà entendu dire que le Coca permettait de rendre un bijou en or aussi brillant que lorsqu’il était en bijouterie.

Ce phénomène est du à l’acide qu’il contient. Mais ce qui est bon pour les bijoux ne l’est pas pour les dents. L’acide va attaquer nos dents. L’email, qui les protège va devenir fragile, rendant les dents sans défense. Et c’est le début du long chantier effectués par des petits bonhommes creusant la dent avec leur marteau-piqueurs. Oui, c’est une référence au dessin animé ” il était une fois la vie “ qui m’a marqué étant enfant. Clignement d'œil

Au passage, une bonne santé bucco-dentaire est primordiale pour la santé du corps en général. Mais cela est un autre sujet.

 

7. Les reins en souffrance

 

Les reins seront aussi des victimes collatérales.

L’acide phosphorique présent dans les sodas va générer la création de calculs dans les reins, ce qui augmentera le risque de développer une insuffisance rénale.  Ce risque est multiplié par 2 avec seulement 2 verres par jour, comme l’a démontré l’étude menée par la direction de l’épidémiologie des États-Unis.

Quand on connait l’importance des reins dans son rôle de filtre, il serait dommage de les user prématurément.

 

8. Le soda : un cocktail chimique explosif

 

Le danger des sodas

Les composants chimiques contenus dans le Coca sont “Delicious” et “Refreshing” !

 

A. Le benzoate de sodium

 

Ce sont les conservateurs chimiques contenus dans ces boissons. Combinés au sulfites, également présent, les conséquences sont alarmantes. Cette alchimie “ nucléaire ” va favoriser le développement des allergies ou de l’asthme chez les sujets plus sensibles.

C’est ce que confirme l’étude australienne de l’université d’Adelaïde, qui accuse le benzoate de sodium d’enflammer les voies respiratoires. Le benzoate va également provoquer des démangeaisons et autre problèmes de peaux.

Et ce n’est pas fini avec le benzoate de sodium. Il faut noter que celui-ci va agir négativement sur le potassium en diminuant ces effets. Le potassium est un minéral essentiel au corps humain puisqu’il permet d’assurer un rythme cardiaque normal, de maintenir l’équilibre de l’acidité gastrique et de gérer la sécrétion des hormones dans les reins.

 

B. La caféine

 

La caféine va jouer un rôle négatif sur le cerveau et le coeur. Elle est un puissant excitant et va donc perturber les fonctions cérébrales, notamment celles à l’origine du sommeil. Résultat, le sommeil est de mauvaise qualité et l’insomnie s’installe. Sur les enfants, l’effet sera multiplié. Ils deviennent de véritables piles électriques…

Au niveau cardiaque, la caféine va augmenter la pression sanguine et pourra être à l’origine d’arythmie sur le coeur déjà malmené par le sucre.

 

C. Le colorant caramel ou de son petit nom :  4-méthylimidazole

 

On nous a toujours dit que la base du Coca était le caramel. On peut d’ailleurs le lire dans les ingrédients.

Alors, tenez vous bien, le colorant donnant cette couleur marrons aux cola est tout sauf du caramel ! Il est faussement appelé “ colorant caramel “ mais dans les faits n’a rien à voir avec le caramel que l’on pourrait faire à la maison…

Ce colorant n’a rien d’alimentaire et est purement chimique. Et élément plus grave, il est un agent fortement cancérigène à base d’ammoniac. Comme si cela ne suffisait pas, il est utilisé au delà des taux autorisés sans que cela ne gène personne. IN-AD-MISS-IBLE !

 

 

Bon, écrire donne soif, et lire également. Maintenant que votre dernier verre de Coca a été absorbé ( ou jeté ), je vous sers un verre de jus d’oranges pressées, ça vous tente ?

 

Un pur jus d'orange naturel pour remplacer les sodas

Un pur jus d’orange naturel, ça donne envie non?

 

J’espère en tout cas vous avoir un peu ouvert les yeux sur ces boissons “ nucléaires “. Et encore, sachez que je n’ai abordé dans cette article que les symptômes et produits nocifs majeurs. Et il y en a bien d’autres. Lisez l’étiquette des ingrédients pour vous apercevoir du nombre de composants tout aussi chimiques qu’imprononçables.

Alors, vous me direz sans doute, très bien,  mais par quoi remplacer les sodas ?

 

Mon conseil pour remplacer les sodas

 

Je suis conscient de la force de l’addiction envers ces produits. Je suis moi même passé par là, et il n’a pas été facile de se libérer du gout inimitable du Coca et de la pulpe faussement naturelle de l’Orangina.

La solution qui s’est révélée efficace est très simple. On l’appelle le sevrage !

J’ai du retirer petit à petit ces boissons de ma liste de course. Diminuer les doses progressivement comme le ferait un accroc aux drogues les plus dures.

Aujourd’hui, je ne ressens plus aucune envie. J’ai réussi à me libérer de cette emprise. J’ai beau être assoiffé comme après avoir  marché des heures en pleins cagnard, je n’aurais pas du tout envie, comme dans la pub, d’un Coca bien frais !

J’ai remplacé mon addiction au soda par la boisson la plus naturelle au monde, l’eau évidemment. L’eau de source essentiellement.

Si j’ai envie d’autres choses, j’opte pour un jus fraîchement pressé, et si je n’en ai pas l’occasion, ce sera en dernier recours  un jus en bouteille 100%  fruits.

Mais le travail n’est pas terminé et je compte peu à peu  supprimer également ce type de jus de mes habitudes. La valeur nutritive des jus de fruits en bouteilles étant proche du 0, ils n’apportent rien d’autres à notre organisme que … du sucre. Et c’est normal ! Le jus aussi pure soit-il, a déjà plusieurs mois de bouteille.

Mais, n’en tenez pas compte pour le moment. Allez-y progressivement. Si vous avez déjà retiré les sodas de votre quotidien, ce sera déjà très bien. Le reste suivra naturellement.

Au passage, je n’en ai pas parlé, mais les nectars ou autres jus concentrés sont à bannir autant que les sodas ! Je trouve d’ailleurs leur mise en avant scandaleuse, faisant croire au moins avertis, à de véritables jus. Il n’en ai rien. A part une faible proportion de jus de fruits, le reste est constitué d’eau, de sirop, de colorants etc.

 

Pour conclure, si vous êtes convaincus d’arrêter mais que cette perspective vous apparaît aussi haute qu’une montagne, alors je vous conseille de vous fixer des petits objectifs facilement réalisables. Par exemple, retirer progressivement un type de soda à la fois.

Au bout d’un certain temps, vous serez surpris de voir que l’envie aura disparu aussi vite que les bulles d’un Coca de la veille !

PS : Si vous décidez d’arrêter les sodas, notamment le Coca-Cola, et qu’il vous en reste un pack à la maison, il peut encore vous être utile ! En effet, rien de tel que du Coca pour rendre vos toilettes aussi pimpantes qu’au premier jour.

Comme quoi, le titre de cet article “ Jeter les sodas aux toilettes “ n’était pas qu’une image ! Clignement d'œil

 

Bon sevrage à tous !

 

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager avec vos amis ou proches. Vous pouvez également laisser un commentaire pour me donner votre avis ou autre. Si vous souhaitez que j’aborde un sujet en particulier, dites le moi également dans les commentaires.

 

Photos de Markus Spiske, Bruno Glätsch, DWilliams et Jan Vašek.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *