Vous voulez grossir ? Faites un régime !


 

Perdez 10 kilos en 1 mois avec le nouveau régime Ducon ! C’est le genre de slogan que l’on voit un peu partout et qui me ferait rire s’il n’était pas pris au sérieux par beaucoup d’entre nous.

Malheureusement, ce n’est que du pipo. La jolie nana svelte en image sous le slogan n’a jamais fait ce régime. Elle a tout simplement une morphologie adpatée, fait du sport et s’alimente sainement. Rien de plus.

Dans cet article je vais vous expliquer pourquoi faire un régime va vous faire prendre du gras. Et je vous exposerai les pratiques à adopter et à supprimer pour perdre du gras sans risque de rechute.

Prêt ? Let’s go !

 

Les régimes vous trompent

 

Je ne donnerais pas de nom, mais voir  ces pseudos nutritionnistes vanter depuis des années des régimes minceurs, tout en faisant leur blé en toute impunité sur le dos des gens m’exaspère au plus haut point.

Comment se fait-il que ces bonimenteurs soient toujours médiatisés tandis que d’autres prônant une alimentation “ physiologique “, autrement dit “ logique “ pour le corps, se voit bannis des plateaux télés, voir exclus de l’ordre des médecins ?

Si les régimes marchent encore avec autant de succès, c’est qu’effectivement, nous constatons, que dès les premiers jours, une perte de poids s’opère.

Elle pourra atteindre quelques kilos au bout de plusieurs semaines. Formidable ! Mais c’est sans compter sur l’effet boomerang du régime !

Au bout d’un certain temps, face à tant de restriction, le mental faibli peu à peu. La fatigue générale se fait sentir, l’humeur est au plus bas, l’entourage en subit allègrement les frais.

Mais surtout, les envies de la bonne vieille bouffe reviennent très fortes. Fromage, pizzas, frites, sauces, glaces, pâtisseries etc.

Et un beau jour, le mental s’effondre et c’est la ruée vers ces aliments trop longtemps interdits ! Et c’est la caca, la cata, la catastrophe !

 

Les bonnes habitudes alimentaires s'apprenent dès l'enfance

  Les bonnes habitudes alimentaires s’apprennent dès l’enfance

 

Que se passe-t-il dans notre corps après la rechute ?

 

Pendant le régime, le corps comprend qu’il ingurgite moins de calories que d’habitude.

Parce que c’est une machine intelligente, il va essayer d’éviter de perdre des calories inutilement, afin de palier à cette perte. Il va alors décider de baisser son métabolisme basale, c’est à dire la consommation calorique  quotidienne du corps pour maintenir son rythme cardiaque, sa température, pour respirer, pour parler, etc.

Quand on sait qu’un métabolisme élevé puise dans les réserves graisseuses, c’est un mauvais point.

Si on devait donner la parole à notre organisme lorsque la rechute arrive, il dirait à peu près cela : “ Ouh là là, quel est cet afflux soudain de nourritures !? Vite, stockons dans les réserves ces richesses ! Comme ça, si une nouvelle restriction arrive, j’aurais du stock ! “

Et oui, le corps est prévoyant. Son but est de continuer à assurer ses fonctions primaires quelque soit l’environnement. Surement un instinct de survie issu de nos lointains ancêtres.

Etant donné que le métabolisme tournera de manière ralentie, le corps aura besoin de moins de calories qu’il en avait besoin auparavant. Le stockage de la masse graisseuse sera donc plus important.

Avec la succession des régimes, on appellera ce phénomène l’effet yoyo. Et c’est à cause de ce même phénomène que des personnes en léger surpoids se retrouvent au bout de quelques années obèses.

Il faut comprendre que le corps humain s’habitue à tout. Enchaîner les régimes, donc les privations ne le surprendront plus du tout. Il en aura l’habitude et ne perdra plus de poids.

Comme des images valent souvent mieux que des mots, je vous partage ci-dessous une explication que je trouve très claire et qui résume bien la situation :

 

 

Pourquoi on grossit après un régime

Image de cdejademain.blogspot.fr

 

Mais alors comment faire si j’ai du poids à perdre ?

 

Ne pesez pas tout et n'importe quoi, mangez à votre faim

Ne pesez pas tout et n’importe quoi, mangez quand vous avez faim et sans vous goinfrer !

 

Comment faire donc pour perdre du poids sans danger ?

Et bien, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Je commence par laquelle ? La bonne ? Ok !

Sachez que perdre du poids sans faire le moindre régime est totalement possible. C’est d’ailleurs la seule méthode qui marche.

Et la mauvaise ?

Vous allez devoir faire un effort pour changer vos habitudes alimentaires fortement ancrées !

Au passage, quand on sait que l’adulte reproduit en grande partie ce qu’on lui a appris durant l’enfance, vous pouvez d’ores et déjà commencer à expliquer à vos enfants certaines règles simples.

Je vous livre quelques éléments de réponse dans le point suivant.

 

Les 3 points essentiels pour perdre du gras sans faire de régime.

 

Redéfinir des objectifs réalistes

 

Mettre la barre trop haute va vous décourager plus vite. Choisissez des objectifs réalisables à court et moyen terme. Il est plus simple de réaliser des mini-objectifs, qui mis bout à bout vont donner des résultats importants, que tout de suite se mettre la pression avec un seul objectif dont les résultats ne seront visibles que dans très longtemps.

D’une manière générale, plus le délai de l’objectif est long, plus le risque d’échec sera grand !

 

Eviter de peser tout ce qui bouge

 

Pendant un régime, on a tendance à peser nos aliments au gramme près. On a aussi tendance à se peser chaque jour, voir plusieurs fois par jour, également au gramme près. En plus, on calcule notre IMC ( Indice de Masse Corporel ), nos besoins journaliers en calories etc.

Même si êtes prof de math ou comptable, cessez ce supplice !

Les chiffres que vous calculez ont été donné par rapport à des études sur le sujet sur un panel de gens. Ce ne sont que des moyennes. Et à preuve du contraire, vous êtes unique !

En moyenne, il est dit qu’un homme a besoin de 2500 calories par jours tandis qu’une femme 2000 calories. Mais si vous êtes une femme, votre corps dépense peut-être 2200, ou alors 1800. Plusieurs paramètres entre en compte tels que l’activité physique, le sommeil, le stress etc.

C’est pourquoi, il est très important de s’écouter. Ecoutez ses besoins. Ressentir sa faim. Est-ce une vrai faim ou juste une envie de manger suite à une contrariété ou une émotion négative.

Etre à l’écoute de soi est primordial. C’est d’ailleurs la ligne rouge du blog.

Idem pour le poids sur la balance. Il peut-être utile à prendre 1 fois par semaine afin d’évaluer votre progression mais c’est tout. En faire une fixette est une grosse erreur. Un poids ne se calcule pas à la journée. Avec le ventre vide ou plein, assoiffé ou pas, cela fausse les résultats. Il est à prendre avec plus de recul.

 

Réapprendre les bases de la nutrition

 

Les régimes vous ont fait perdre confiance en vous, confiance en ce que vous devez ou pas manger. C’est pourquoi il est important de revoir les bases de l’alimentation. Ainsi, vous saurez ou vous allez.

Vous serez également plus critique sur d’éventuelles méthodes qui pourraient encore tenter de vous séduire à l’avenir.

Pour schématiser au maximum, l’alimentation est de nos jours composée de produits transformés ou industriels ( gâteaux, chips, brioches, bonbons, glaces, pizzas, lasagnes etc. ) et de produits naturels ( fruits, légumes, céréales, noix etc. ).

Les produits industriels sont nocifs pour la santé de par leurs compositions ( conservateurs, perturbateurs endocriniens etc.) et aussi, c’est le sujet du jour, par leurs caractères gras et sucré !

Forcément, il faudra éviter le plus possible de consommer ces aliments. Une journée dans la semaine pour le plaisir en est le maximum ( ce qu’on appelle cheat-meal dans le monde du fitness ).

A contrario, il faudra beaucoup plus miser sur les produits naturels et de préférence bio. C’est certes un peu plus cher, mais l’économie que vous aurez réalisé en n’achetant plus de cochonneries pourra vous le permettre.

Enfin, il est à noter que d’une manière générale, tout changement infligé à votre corps doit se faire le plus doucement possible. Et pour le changement alimentaire c’est la même chose.  ( Souvenez vous de l’effet yoyo ).

 

Mangez les aliments naturels et éviter les produits transformés

Mangez des aliments naturels et éviter les produits transformés

 

Parce que vous le valez bien, je vous résume ci-dessous les différents points à retenir de ce sujet.

 

BIENNNN !

 

  • Varier le plus possible votre alimentation avec des produits naturels ( bio de préférence )
  • Manger quand la faim se fait sentir ( en respectant les doses que votre corps demande )
  • Manger calmement pour vous permettre d’être à l’écoute de votre corps et mieux repérer la satiété
  • Bien mâcher vos aliments pour être plus vite rassasié. Et en plus, la digestion en sera meilleur
  • Repérer les signes de satiété ( arrêtez de manger au bon moment )
  • Octroyez vous, de temps en temps, un aliment plaisir sans vous sentir coupable
  • Repérez les émotions qui vous incitent à manger sans véritable faim et essayez d’en traiter la cause

 

PAS BIENNNN !

 

  • Se forcer à ne pas manger alors que la faim se fait ressentir
  • Sauter les repas
  • Diminuer brutalement les portions
  • Manger trop rapidement ( sandwich etc. )
  • Remplacer vos repas par des substituts
  • Tout calculer ( calories, poids etc. )

 

Les personnes en surpoids sont des proies faciles (2)

Les personnes en surpoids sont des proies faciles

 

Si vous étiez prêt à vous lancer dans un régime à la mode, j’espère vous en avoir dissuadé. Et vous avoir fait économiser quelques euros, voir des centaines d’euros. Eh oui, certains vendeurs de régime n’ont pas froid aux yeux. Et s’ils proposent des offres aussi exorbitantes, c’est qu’il existe des clients pour acheter.

Je ne suis pas contre acheter un produit pour aller mieux, mais quand les résultats ne sont pas à la hauteur de notre investissement pécuniaire, il faut le dénoncer. Surtout quand les arguments sont basés sur des mensonges.

La perte de poids se doit d’être réfléchie, de respecter notre corps et surtout de l’écouter. On voudrait faire du régime la solution miracle, alors qu’il suffit de changer simplement nos habitudes, en les rendant plus en adéquation avec notre nature humaine. Cela implique évidement de respecter certaines règles, qui au début, pourront paraître contraignantes. Mais croyez moi, avec le temps, elles vous paraîtront aussi naturelle qu’un enfant devant son Happy Meal…

Et à ce moment là, vous aurez compris que vous maîtriser votre poids. Vous pourrez l’ajuster à votre guise, sans mettre en danger votre organisme.

 

Alors, je n’ai qu’une chose à vous souhaiter : coachez vous bien !

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis ou proches. Vous pouvez également laisser un commentaire pour me donner votre avis ou autre. Si vous souhaitez que j’aborde un sujet en particulier, dites le moi également dans les commentaires.

Photos de richvintage, A. K, Silviarita et Orlando

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *