Depuis quelques années, on assiste à une augmentation de la participation au sport de fitness connu sous le nom de CrossFit. La méthode repose sur un programme d’entraînement fonctionnel rigoureux et diversifié qui intègre des activités de gymnastique, d’haltérophilie et de cardiovasculaire. L’objectif du programme de fitness connu sous le nom de CrossFit est d’améliorer les aptitudes physiques générales des participants en augmentant leur force, leur endurance, leur vitesse et leur coordination.

L’utilisation de séances d’entraînement du jour, ou WOD, est l’une des caractéristiques distinctives du CrossFit (Workout of the Day). Les Benchmarks sont des entraînements de référence standardisés qui ont été conçus pour permettre de mesurer et de suivre le développement des compétiteurs de CrossFit. Dans cet article, nous discuterons de l’importance des benchmarks dans le CrossFit et nous examinerons les standards les plus souvent utilisés dans le programme.

Qu’est-ce qu’un benchmark en CrossFit ?

Un exercice standardisé est appelé benchmark en CrossFit. Cet exercice est utilisé pour suivre la croissance d’un athlète au fil du temps. Ces exercices ont un ensemble de mouvements spécifiques, un poids prédéterminé et un nombre prédéterminé de répétitions. Les benchmarks sont souvent exécutés un certain nombre de fois au fil du temps, ce qui permet aux athlètes de suivre leur développement et d’établir des objectifs à long terme.

Les différentes classifications des indicateurs de performance

En CrossFit, il existe de nombreuses classifications de benchmarks, et chacune d’entre elles remplit une fonction distincte. Voici quelques-uns des types de catégories les plus fréquents :

Les repères en termes de temps : ces WOD sont chronométrés et l’objectif est de terminer l’exercice dans le temps le plus court possible.

Les benchmarks en termes de poids sont des séances d’entraînement qui incluent un certain poids requis pour les routines d’haltérophilie, et l’objectif est de soulever autant de ce poids que possible dans le temps imparti.

Ces WOD contiennent un nombre prédéterminé de répétitions pour chaque exercice, et l’objectif est de terminer toutes les répétitions dans le temps le plus court possible. Repères de répétition

Les exercices d’entraînement qui impliquent une certaine distance à parcourir sont connus sous le nom de « repères de distance ». Ces WODs peuvent prendre la forme d’une course ou d’une natation, et l’objectif est de couvrir la distance spécifiée dans le temps le plus court possible.

Comment les benchmarks sont-ils choisis ?

Les critères de référence du CrossFit sont sélectionnés en raison de leur capacité à tester une variété d’aptitudes et de capacités physiques, en plus de leur capacité à évaluer le niveau de forme physique général des athlètes. Les repères créés par la communauté CrossFit et utilisés depuis de nombreuses années pour mesurer le développement des athlètes sont ceux qui ont acquis la plus grande popularité.

La capacité d’un repère à servir de norme pour la communauté CrossFit est un autre critère qui peut être utilisé dans sa sélection. Les benchmarks les plus connus, tels que le Fran, le Cindy et le Murph, sont souvent utilisés pour comparer les performances des athlètes et pour fixer la barre des niveaux de performance acceptables.

Enfin, certains standards ont été développés expressément pour les épreuves de CrossFit. Ces normes sont souvent plus longues et plus difficiles que les normes habituelles et peuvent impliquer des actions plus difficiles telles que les pompes, les pompes en équilibre sur les mains et les pistolets. Les athlètes participant aux compétitions de CrossFit sont soumis à une évaluation basée sur des critères de compétition, qui sont ensuite utilisés pour classer les participants par ordre de performance globale.

Les benchmarks les plus connus

  • Fran : Le Fran est souvent reconnu comme l’un des standards de CrossFit les plus populaires. Il s’agit d’un type d’exercice qui consiste en deux exercices différents : les pull-ups et les thrusters, qui consistent à s’accroupir avec une barre et à la presser ensuite (barbell pull-ups). L’objectif est d’effectuer 21 séries de 15 répétitions de chacun des deux exercices en un minimum de temps. Les athlètes veulent terminer le Fran en un minimum de temps. Les techniques d’entraînement courantes comprennent l’arrêt et la respiration entre les séries, ainsi que l’ajustement des poids et des routines pour mieux correspondre aux capacités de l’individu.
  • Cindy : Le Cindy est un exercice standard axé sur la gymnastique. Les squats, les tractions et les pompes sont les trois exercices qui composent ce circuit de 20 minutes, qui est exécuté en alternant les répétitions. L’objectif de l’exercice est de faire autant de séries que possible dans le temps imparti. Le plan de jeu de Cindy pour l’exercice consiste à maintenir un rythme constant tout au long de la séance. Les athlètes doivent être conscients de leurs capacités et de leur niveau de forme afin d’éviter de se fatiguer trop tôt.
  • Murph : Le Murph a été nommé en l’honneur du lieutenant Michael Murphy, un soldat américain décédé alors qu’il servait son pays en Afghanistan en 2005. Le WOD a été développé en son honneur et est actuellement pratiqué afin de rendre hommage à la vie qu’il a menée et aux sacrifices qu’il a consentis. Le WOD Murph se compose des exercices suivants : 1 mile (1,6 km) de course, 100 tractions, 200 tractions, 300 squats et 1,6 km de course à pied. La séance d’entraînement peut être effectuée avec ou sans gilet lesté, selon les préférences personnelles. Les athlètes ont la possibilité de diviser les répétitions en séries ou de les faire de manière continue. Il n’y a pas de temps de référence fixe, mais les athlètes expérimentés devraient être en mesure de terminer le WOD en moins de quarante minutes. En raison du grand nombre de répétitions et de la quantité de course nécessaire pour le terminer, le Murph workout est considéré comme l’un des standards les plus difficiles du CrossFit. Cependant, comme il rend hommage aux troupes américaines et au travail qu’elles ont accompli, il fait partie des WODs héroes bien connu dans le monde du CrossFit, et est également considéré comme l’un des WODs les plus significatifs.
Le Coach :  Maîtriser l'effort et le temps pendant un WOD: Des techniques musculaires pour un entraînement à haute intensité

Pourquoi les benchmarks sont-ils importants en CrossFit ?

Mesure de la progression

Les athlètes peuvent mesurer le chemin parcouru au cours de leur carrière en utilisant des points de référence. Les athlètes peuvent mesurer leur temps et améliorer leur capacité à accomplir des répétitions et des mouvements avec plus de confort et de fluidité lorsqu’ils font le même WOD plusieurs fois. Cela permet de mesurer les progrès et d’établir des objectifs pour le développement futur.

Standardisation

Au sein de la communauté CrossFit, des repères ont été définis et sont bien reconnus. Les athlètes peuvent ainsi évaluer leurs performances par rapport à celles d’autres athlètes du monde entier. En outre, les repères fournissent à la communauté CrossFit un point de référence, permettant de comparer les niveaux de condition physique de différents athlètes et de déterminer les niveaux de performance acceptables.

Évaluation de la condition physique

Lorsqu’il s’agit de déterminer le niveau de forme d’un athlète, les benchmarks sont un outil extrêmement utile. Afin d’évaluer diverses capacités physiques d’une personne, telles que la force, l’endurance, la vitesse et la coordination, les repères consistent souvent en une série de mouvements et de répétitions distincts. Les résultats des tests de référence peuvent être utilisés pour identifier les domaines dans lesquels il existe une marge de développement en termes d’entraînement.

Défi personnel

Les athlètes peuvent utiliser les repères pour se surpasser sur le plan personnel. Les séances d’entraînement standardisées peuvent être difficiles à réaliser, ce qui donne aux athlètes l’occasion de dépasser leurs zones de confort et d’examiner leurs limites mentales et physiques. Les athlètes peuvent également bénéficier de repères pour les aider à développer la résilience et la discipline nécessaires pour réussir dans leur sport.

Le Coach :  CrossFit: Rôle des nutriments essentiels et des compléments alimentaires dans l'alimentation du sportif!
Crédit: chaine youtube Absolute Beast

Comment utiliser les benchmarks pour progresser ?

Suivre la progression

En effectuant régulièrement des exercices de référence, les athlètes sont en mesure de suivre et d’évaluer leur développement. Les athlètes sont en mesure de suivre leurs progrès et d’identifier les domaines dans lesquels ils peuvent s’améliorer s’ils enregistrent leur temps et leur performance pour chaque WOD.

Établir des objectifs

Les athlètes peuvent créer des objectifs pour leur propre progression à l’aide de repères. Les athlètes sont en mesure d’établir des objectifs de temps ou de répétition pour la prochaine fois qu’ils exécutent le même WOD s’ils identifient d’abord les domaines d’amélioration de leur performance.

Planification de l’entraînement

Les athlètes et les entraîneurs peuvent utiliser les repères pour planifier leur entraînement de manière plus efficace. Les entraîneurs sont en mesure d’organiser des exercices qui ciblent les compétences et les mouvements exacts nécessaires à l’amélioration des performances après avoir identifié les domaines dans lesquels il existe une marge de progression.

Mesure de la performance

Dans les compétitions de CrossFit, la performance peut être mesurée par rapport à de nombreux critères. Les athlètes peuvent comparer leur performance à celle d’autres athlètes et calculer leur classement en utilisant le temps qu’ils mettent ou le nombre de répétitions qu’ils effectuent dans les points de référence.

Encouragement à essayer les benchmarks pour mesurer sa progression

En tant qu’athlète, il est essentiel de suivre ses progrès au fil du temps afin de maintenir un haut niveau de performance et de progresser vers ses objectifs. Les repères CrossFit constituent une excellente méthode pour mesurer son succès et établir des objectifs de développement.

Si vous êtes novice en CrossFit, tenter les benchmarks peut vous sembler effrayant ; pourtant, ils ont aussi le potentiel d’être incroyablement gratifiants. Vous serez en mesure de suivre votre évolution au fil du temps si vous fournissez régulièrement les efforts nécessaires pour terminer les mêmes WODs standardisés. Cela peut constituer une puissante source d’encouragement et de motivation pour continuer à travailler dur à l’entraînement et à se concentrer sur les domaines de croissance.

En outre, le fait de tenter d’atteindre les points de référence peut également constituer un test personnel de ses capacités. Les séances d’entraînement standardisées peuvent être difficiles à terminer, mais leur réalisation peut aider à développer la résilience et la discipline qui sont nécessaires pour réussir dans le sport.

Qu’est-ce qu’un benchmark en CrossFit ?

Un standard CrossFit est un Workout of the Day (WOD) qui a été standardisé et établi pour tester la condition physique et la croissance des athlètes qui concourent dans le sport du CrossFit.

Comment choisissons-nous les benchmarks à utiliser ?

La capacité de plusieurs repères CrossFit à évaluer divers aspects de la condition physique, tels que la force, l’endurance et la vitesse, a été un facteur primordial dans leur sélection. Les noms de héros militaires ou de membres de la communauté CrossFit disparus sont parfois donnés aux repères les plus populaires dans leur communauté.

Quels sont les repères les plus utilisés dans la communauté CrossFit ?

Les noms Fran, Cindy, Helen, Grace, Diane, Elizabeth, Karen, Angie, Nancy et Murph font partie des standards les plus connus de la communauté CrossFit.

Pourquoi est-il essentiel d’établir des normes dans le cadre du CrossFit ?

Les points de référence sont importants dans le sport du CrossFit parce qu’ils offrent aux participants un défi personnel tout en servant de mesure de croissance, de standardisation et d’évaluation de leur condition physique.

Comment pouvons-nous progresser en utilisant des repères ?

L’utilisation de repères permet de suivre le développement, d’établir des objectifs, de planifier l’entraînement et de mesurer les performances lors des compétitions.

En CrossFit, quels sont les avantages d’utiliser plusieurs repères ?

Voici quelques-uns des avantages liés à l’utilisation de benchmarks en CrossFit : le suivi du développement et la réalisation de tests de condition physique.

A lire également