Comment avoir confiance en soi ? Explications et cas pratiques


 comment avoir confiance en soi

 

Avoir confiance en vous est la clé pour la réussite de tous vos projets ou presque ! C’est pourquoi il est primordial de faire un travail là-dessus pour avoir ou retrouver confiance en vous.

Dans cet article, je mets l’accent sur ce phénomène à prendre au sérieux si vous souhaitez réellement changer votre vie. Je donne aussi quelques clés qui vous permettront d’approfondir le sujet et de commencer à évoluer dans le bon sens.

D’ailleurs si vous êtes un fidèle du blog, c’est que vous avez déjà cette volonté de changer et ça j’en suis très fier.

Alors rassemblez toutes votre confiance en vous et bonne lecture ! 

 

 

D’où vient ce manque de confiance en vous ?

 

C’est la 1ere question qu’il faut vous poser pour votre cheminement intérieur. Pourquoi n’avez-vous pas confiance en vous ? Essayez de noter tout ce qui vous passe par la tête, sans réfléchir, et vous serez surpris de tout ce que vous pourrez y noter.

En règle générale, deux tendances sortent du lot : une estime de soi dégradée durant l’enfance ou une répétition d’échec dans la vie d’adulte. Et souvent les deux à la fois !

 

Une période clé : l’enfance

L’enfance est une période à éponge. Un enfant s’imprègne sans filtre de tout ce qui le touche directement ou indirectement. Le terme sans filtre est important, car un enfant n’a pas les outils pour se protéger.

Si vous avez été rabaissé continuellement durant votre enfance, par un prof, d’autres enfants, vos frères et sœurs, ou même vos parents, alors votre manque de confiance vient en partie de là.

Vous avez acquis l’idée que vous êtes moins brillant que les autres et vous ne prenez aucun risque dans votre vie car vous ne vous sentez tout simplement pas capable. En réalité, consciemment ou non, vous vous voyez telles que ces personnes vous voyaient quand vous étiez enfant

 

La période adulte n’est pas épargnée

L’autre raison du manque de confiance en vous, si on écarte la période de l’enfance, est souvent liée à la répétition de l’échec une fois adulte.

Echouer plusieurs fois peut ébranler la confiance du plus confiant d’entre nous si des actions ne sont pas mises en place pour y remédier.

Si à l’enfance nous sommes démunis question défense, une fois adulte nous avons toutes les clés pour nous en sortir. Il suffit de les voir et de les utiliser !

 

Quels sont les réflexes qui alimentent ce manque de confiance en vous ?

 

C’est la seconde question à vous poser. Quelles sont les actions qui vous font perdre confiance en vous au quotidien ? Les identifier clairement vous permettra de les corriger.

Sachez qu’en théorie, le manque de confiance est alimenté par les points suivants :

  1. Tendance à se sous-estimer par rapport aux autres alors qu’ils n’ont rien de plus
  2. Tendance à se focaliser sur ses défauts et inversement sur les qualités des autres
  3. Tendance à se laisser abattre par ses échecs et à sous-estimer ses réussites

 

En pratique

Sur cette base, notez les situations concrètes du quotidien sur lesquelles vous pourrez travailler.

  • Pour le point 1, décrivez les situations vécues illustrant votre manque d’estime face aux autres. Exemple, au bureau vous n’osez pas vendre vos idées face à votre collègue.
  • Pour le point 2, notez objectivement les défauts que vous pensez avoir. Notez également ceux de votre collègue, toujours de manière objective. Vous verrez qu’il n’en a pas moins que vous !
  • Pour le point 3, listez vos échecs et vos réussites. Vous verrez que la liste des échecs n’est finalement pas si longue que vous le pensiez. Et inversement, la liste des réussites bien plus grande. Ah cette fameuse image de soi erronée !

 

Comment développer votre confiance en vous ?

 

Nous venons au cœur du sujet avec cette question que vous vous posez tous : comment enfin retrouver et développer la confiance en vous ?

Les points précédents vous ont permis de prendre conscience du phénomène. Vous savez dorénavant mieux l’origine de cette partie de votre personnalité, vous avez une meilleure vue sur les éléments déclencheurs du quotidien qui alimentent sans cesse le moulin du manque de confiance.

La prochaine étape est bien sûr d’améliorer cette confiance en vous à l’aide d’outils qui ont tous la particularité d’être facilement réalisables pourvu que vous ayez la volonté avec vous.

Avant de pratiquer des exercices qui regonfleront votre confiance en vous, il est primordial d’intégrer le point suivant : nous sommes tous différents dans notre genre et nul ne sera jamais exactement comme un autre. Nous sommes une pièce d’un puzzle géant. Aucune pièce n’est similaire et pourtant chacune est aussi importante que l’autre quelque soit sa taille, quelque soit sa forme.

 

En pratique

·       Listez vos qualités et compétences en étant le plus objectif possible. N’hésitez pas à poser la question à des personnes chères dans votre entourage. Vous pouvez les noter sur un petit carnet gardé tout le temps sur vous ou sur le memo de votre Smartphone. Relisez ces notes quand la confiance vous perd. Prenez conscience de la valeur de votre personne. Changer l’image que vous avez de vous-même.

 

·       Listez également toutes vos réussites, même celles qui vous paraissent insignifiantes et prenez du recul afin de ressentir la fierté de ces réussites. Dites-vous que si vous avez été capable de les accomplir, vous pouvez accomplir plein d’autres choses encore. Ressentez les efforts que vous avez dû consentir pour arriver à atteindre ces succès. Revoyez le cheminement que vous aviez adopté pour y arriver. Finalement, c’est possible.

 

·       Listez vos échecs les plus marquants, prenez du recul et étudiez la raison de ces échecs. N’avez-vous pas mis la barre trop haute ? N’avez-vous pas abandonné trop vite ? Vous êtes-vous donné vraiment à fond ? Prenez ces échecs comme une leçon et non comme une punition. Enfant vous n’auriez jamais pu apprendre à marcher sans de belles gamelles ! Accepter les échecs, c’est un premier pas. S’en servir pour relever les erreurs et les corriger en est un deuxième. Mais ce sont des étapes obligatoires pour grandir de vos échecs !

 

·     Osez prendre des risques. Un peu comme le slogan du Loto, 100% des gagnants ont joué, on pourrait dire que 100% des gens qui ont réussi ont pris des risques ! Rester recroquevillé dans sa zone de confort n’a jamais permis de se mettre en danger et donc d’augmenter significativement son estime de soi. Car oui, c’est dans l’adversité et la réussite qui s’en suit, que l’estime de soi prend un coup de booste ! Evidemment l’idée n’est pas d’abuser des défis aux risques inconsidérés pour vous prouver que vous prenez des risques. Je vous conseille plutôt de rester dans votre zone de confort mais d’en sortir régulièrement et raisonnablement au gré de vos rêves et de vos envies.

 

·       Optez pour des objectifs de vie réalisables. Si vous avez comme ambition d’aller visiter la planète Mars dans les prochains mois, évidemment que cette idée se soldera par un échec. J’exagère un peu le trait pour vous expliquer que l’échec répétitif sabote énormément la confiance si et seulement si cet échec n’apporte aucun axe d’amélioration ou de travail sur soi. C’est pourquoi, les objectifs doivent être réalistes et un peu “risqués” pour augmenter votre estime. Et puis si vous décidez de faire quelque chose de grand, alors allez-y par étape. Mis bout à bout, ces petites choses faites selon vos moyens deviendront un jour un truc énorme !

 

·       Combattez votre plus grande ennemie : la peur. Combien de vies, de projets, de destins la peur a-t-elle jeté à la poubelle ? Et pour vous ? Combien de vos projets la peur a-t-elle brisé ? Je ne suis pas capable de faire tout ça, j’y arriverai jamais, c’est impossible, et si je perdais mon temps ? et si je me plante ? et si, et si…et bien c’est effectivement un bon moyen de scier la planche sur laquelle on se tient debout tiens… ! Ce n’est pas un hasard si la peur est utilisée par tous les gourous de la politique. Ils ont très bien compris que depuis la nuit des temps, la peur conduit l’Homme à se tenir tranquille et à ne pas bouger. Et à faire passer leurs idées sans opposition aucune, et même en étant applaudi ! Bref, apprivoisez votre peur ! Sachez qu’il est normal d’avoir peur en se lançant dans l’inconnu, l’important est de se lancer quand même dans le vide, si on estime bien-sûr que l’objectif est atteignable. Que risquez-vous en cas d’échec ? C’est à vous d’en quantifier les risques. Mais souvent le bénéfice est bien plus grand.

 

·       Soyez positif en toutes circonstances ou presque. Je sais, ce sont des notions à la mode, mais il est important de savoir que votre énergie se calque sur votre état et manière de penser. Si vous pensez tout le temps négatif, vous attirerez à vous des situations négatives (échec, portes qui se ferment etc.) ou personnes mauvaises. Inversement, des pensées positives attireront à vous plein de belles choses. Faites-en l’expérience par vous-même, c’est assez incroyable. Mais au début, c’est un travail de tous les instants pour contrôler ses pensées et positiver quand c’est possible. En procédant ainsi, vous faites confiance en la vie, et indirectement à vous-même.

 

·       Entourez-vous de personnes positives. Fuyez les personnes haineuses, jalouses, calomnieuses si vous ne pouvez rien pour elles. Dès lors que vous essaierez de vous envoler vers la réussite, ces personnes vous bloqueront vers le bas, comme des boulets. N’avez-vous jamais ressenti un mal-être soudain en compagnie de certaines personnes ? Une difficulté à échanger naturellement et une volonté de vous en aller ?   Et bien c’est exactement ça. A leur côté, leur énergie négative s’imprègne sur vous et vous atteint, annihilant toute envie créatrice.

 

·       Inspirez-vous de la vie de grandes personnalités que vous appréciez. En étudiant leur biographie, vous verrez que systématiquement, dans leur vie, ces personnes ont dû réaliser quelque chose de grand, parfois difficile pour arriver là où ils en sont arrivés. S’inspirer de ces personnes, c’est utiliser indirectement leur technique pour grandir à votre tour. Attention, je ne dis pas qu’il faut copier ces personnes. Gardez votre personnalité. Souvenez-vous de l’image du puzzle et de ces pièces toutes uniques.

 

 confiance en soi

    A défaut d’aller sur Mars, la confiance vous fera décrocher la Lune !

 

Retrouver confiance en soi, c’est retrouver confiance en la vie qui ne demande qu’à s’offrir à vous. En apprivoisant la peur qui inhibe, en se trouvant plus beau sur le miroir de l’âme, en faisant de vos moqueries d’enfance ou d’échecs adultes des forces, c’est toute votre destinée que vous allez changer. La confiance c’est le sol sur lequel vous évoluez au quotidien. Vous avancerez plus vite et en gérant l’effort si votre chemin est plat et en ligne droite. Vous arriverez à atteindre vos buts qui de réussite en réussite augmenteront graduellement votre estime de vous et donc votre confiance.

Pour aller plus loin sur le sujet, n’hésitez pas à suivre des séances de coaching. C’est souvent très efficace quand on se sent soutenu par un professionnel du métier.

Je finirai cet article sur une citation que j’apprécie beaucoup d’Adrien Verschaere :

La confiance en soi est un remède contre le désespoir, et une impulsion vers la réussite.

Coachez-vous bien !

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager avec vos amis via les réseaux sociaux. Pour rester connecté, abonnez-vous à la newsletter coach-ton-body et recevez en cadeau mon e-book “Obtenez un corps beau et en forme grâce à la musculation ! 

Photos : Alexas_Fotos et Gerd Altmann

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *