Vous devez limiter la quantité d’exercices que vous effectuez sur chaque groupe musculaire à un ou deux au maximum lorsque vous suivez un plan d’entraînement pour tout le corps. Lorsque vous entraînez l’ensemble du corps, vous ne pourrez pas exécuter de nombreux exercices pour chaque groupe musculaire car vous n’aurez pas assez de temps. C’est la raison pour laquelle cette méthode est nécessaire. Si vous faisiez cela, cela signifierait que vous devriez faire jusqu’à 50 séries en une seule séance. En outre, la quantité d’effort nécessaire pour entraîner chaque groupe de muscles avec seulement trois ou quatre mouvements serait si éprouvante qu’il est peu probable que vous ayez envie de refaire cette routine d’entraînement.

Les muscles d’un débutant n’étant pas habitués à fournir un effort important, un exercice qui cible l’ensemble du corps est la meilleure option. Même si vous n’utilisez qu’un seul exercice, vous obtiendrez une croissance musculaire si vous effectuez le nombre de séries requis. Vous pourrez entraîner l’ensemble de votre corps en une seule séance si vous limitez le nombre de séries que vous effectuez pour chaque partie du corps. Cela vous évitera de vous épuiser en effectuant un nombre excessif de séries. A noter qu’il est vraiment important d’effectuer des étirements à chaque séance pour vous permettre d’améliorer votre souplesse et donc la bonne exécution des mouvements.

Il est utile d’incorporer de temps en temps un exercice pour le corps entier dans le cadre d’un programme plus avancé. Ce type d’entraînement est un changement bienvenu pour les personnes de niveau intermédiaire ou avancé, car il pose au corps un ensemble distinct de problèmes qu’il doit résoudre. Il a le potentiel de stimuler l’endurance globale par le biais d’un stress adaptatif tout en aidant à l’adaptation des muscles de soutien qui ont été négligés dans le passé.

Comment programmer une séance full body?

Examinons un programme d’entraînement pour l’ensemble du corps qui sert d’exemple de la manière dont il pourrait être construit. Au cours de cette séance d’entraînement, vous ferez travailler tous vos principaux groupes de muscles, notamment les jambes, la poitrine, le dos, les épaules, les triceps, les biceps et les mollets. Vous n’aurez à faire qu’un seul exercice pour la majorité des parties de votre corps, et vous effectuerez un total de trois séries pour chaque exercice.

Le Coach :  Crossfit et hiit : leurs principales différences

Meilleurs moyen pour les débutants de se muscler?

Cet exercice complet est idéal pour les débutants qui commencent à soumettre leur corps aux contraintes de la musculation. Ils gagneront également en endurance puisque le volume global de leur exercice sera plus important s’ils entraînent l’ensemble de leur corps en une seule séance. De plus, comme les élèves se concentreront surtout sur des mouvements complexes, ils amélioreront à la fois leur force globale et leur capacité à coordonner leurs efforts sur plusieurs groupes musculaires. L’utilisation de poids de plus en plus lourds sur les exercices fondamentaux est la meilleure approche pour stimuler la croissance musculaire en termes de force et de taille. Il n’existe pas d’autre méthode plus efficace.

Pour leurs premières séances d’entraînement, les débutants doivent commencer avec un poids raisonnable pour trois séries de dix répétitions de chaque exercice. Pour développer sa force et sa masse musculaire, il est recommandé d’augmenter progressivement le poids utilisé pour chaque exercice d’une semaine à l’autre. Au début, il est possible de progresser chaque semaine vers vos objectifs de remise en forme. Afin de maintenir une forme d’entraînement correcte et d’avoir une idée de la façon dont les muscles fonctionnent pendant chaque action, l’augmentation progressive de la résistance doit se faire par paliers modestes.

le full body pour les plus expérimentés?

Les entraîneurs avancés qui recherchent une nouvelle technique d’entraînement pour inciter le corps à se développer à nouveau peuvent également utiliser le programme d’exercices pour le corps complet. L’objectif de ce type d’entraînement est de stimuler la croissance de nouveaux muscles. Lorsque les gens réduisent la quantité d’entraînement qu’ils font plutôt que de l’augmenter, beaucoup constatent qu’ils recommencent à grandir. Ceci est en contradiction avec la pratique courante qui consiste à effectuer plus de travail pendant chaque exercice. Ceux qui sont actuellement surentraînés en raison d’un nombre excessif de séries et d’exercices pendant un nombre excessif de jours d’affilée ont la possibilité de faire subir à leur corps un véritable choc de croissance lorsqu’ils font travailler l’ensemble du corps en un seul entraînement complet et se reposent plusieurs jours par semaine.

En raison de la charge de travail plus élevée, le système nerveux central est soumis à un stress plus important lorsqu’il est effectué par un entraîneur expert qui utilise une résistance beaucoup plus importante que celle d’un novice. En conséquence, un entraîneur expert peut avoir besoin de deux jours complets de récupération pour pouvoir effectuer l’exercice complet suivant. La résistance étant nettement plus faible, un novice ne devrait pas avoir de problème à s’entraîner trois fois par semaine. En effet, les séances d’entraînement seront plus faciles. Ce n’est pas le cas lorsqu’il s’agit d’un entraîneur expert.

Exemple programme d’entrainement full body

Il s’agit de la forme standard du programme d’entraînement du corps entier en trois jours. Vous faites travailler votre corps entier trois fois par semaine, le lundi, le mercredi et le vendredi. Chaque séance se concentre sur un groupe musculaire différent.

  • L’exercice pour le corps entier le lundi
  • Le mardi est un jour de repos.
  • Entraînement de l’ensemble du corps le mercredi.
  • Le jeudi est un jour de repos.
  • Vendredi, entraînement pour tout le corps.
  • Journée libre le samedi
  • Journée libre le dimanche
Le Coach :  Révolutionner votre métabolisme: Les avantages de la planification et des objectifs à atteindre

Cependant, les jours de la semaine où vous vous entraînez ne sont pas figés et peuvent être modifiés selon les besoins. Vous avez toujours la possibilité de vous entraîner les mardis, jeudis et samedis si vous ne pouvez pas vous rendre à la salle de sport les lundis, mercredis ou vendredis.

En outre, si vous n’êtes pas en mesure de réaliser un exercice pour une raison quelconque, vous pouvez simplement tout reporter d’un jour. À titre d’exemple, supposons que vous n’ayez pas fait votre exercice le mercredi. Voici à quoi pourrait ressembler votre semaine :

  • Entraînement pour tout le corps le lundi
  • Mardi est un jour de repos.
  • Mercredi est un jour de repos.
  • Entraînement pour tout le corps le jeudi.
  • Journée libre le vendredi.
  • Entraînement pour tout le corps le samedi.
  • Journée libre le dimanche

Dans un monde parfait, vous auriez un jour de repos entre chacune de vos séances d’entraînement pour récupérer et vous ressourcer. En d’autres termes, si vous vous entraînez le lundi, vous n’aurez pas à vous soucier de vous entraîner à nouveau avant le mercredi suivant. Vous bénéficiez ainsi d’un total de quatre jours de repos par semaine.

Crédit: chaine youtube Enzo TV

Il existe à peu près le même nombre de variantes concevables pour un programme pour le corps complet que pour des variations d’entraînement fractionné. Chacune des pratiques décrites est adaptable pour répondre aux besoins spécifiques de l’utilisateur.

Gardez à l’esprit que l’entraînement du corps complet peut s’apparenter à l’apprentissage d’une nouvelle langue. Commencez par faire quelque chose de facile qui fait travailler tout votre corps. Il est recommandé de commencer par un exercice fondamental pour l’ensemble du corps pendant quelques mois et de passer progressivement à ce type d’entraînement au fur et à mesure que vous vous familiarisez avec vos capacités.

A lire également